Marie-Josée Roy

Depuis 20 ans, le métal exerce toujours aussi fortement sur l'artiste son pouvoir d’attraction. Ses peintures, sur métal, aliant photographies, encre à l'huile, gravure... Ses sculptures métalliques forgées, soudées ou coulées…

Cette matière, elle l’a fait sienne. Marie-Josée Roy ressent le métal comme s’il était devenu une partie de son corps. Une seconde peau. Une armure., le murmure d'une armure. L’artiste trace un parallèle entre les les propriétés magnétiques, résilientes, fusionnelles, lumineux du métal et les relations humaines qui leur sont communes.

Son expression est physique, et pas seulement parce que travailler le métal demande de la force, elle est physique, point. Pas final cependant. Au contraire. Cela ouvre un grand pan sur sa personnalité et sur la nature intrinsèque de son expression. De la candeur affective et de l’humilité amenées à l’image avec une facture poétique, intense et venant du ventre.

Par le feu et le métal, le  chaud et le froid à la fois, Marie-Josée Roy dépouille toute pensée unissant essences opposées, Elle  extériorise l'intériorité de l'être.

L'artiste a à son actif des expositions tant au Canada, en Europe, en Australie et aux États-Unis.