COPE2

C'est en 1968, dans le South Bronx, que naît Fernando Carlo qui sera éventuellement connu sous le nom de COPE2. Il s'attaquera à la peinture en 1978.

Il crée sa brigade rapprochée en 1982. Appelée alors le "Kids Destroyer", elle deviendra plus tard le "King's Destroyer". Très actif dans les années 1980-1990, il exhibe ses talents en peignant dans l'immense réseau du métro new-yorkais. Cependant, les autorités ont difficilement tenté de couper court aux initiatives des graffitistes en leur imposant de lourdes amendes.

Il s'affiche alors ouvertement en ville en offrant les fruits de son travail sous forme de simples graffitis ou en proposant son art aux galeries, et prêtant même son nom à des grandes marques telles que Time Life, Converse, Adidas, ou Footlocker. 

Sa réputation n'étant plus à faire dans le monde du graffiti, il peint maintenant «légalement» sur la rue et collabore avec d'autres artistes tel que Shepard Fairey, Retna, Kenny Scharf, et autres.

Son carnet de commandes déborde aujourd'hui les frontières. Le quartier Wynwood de Miami arbore plusieurs de ses murales.

COPE2 est généralement reconnu comme l'un des graffitistes de la première heure de la ville de New-York. Son style est appelé «Tagging» (taggage) dans lequel chaque artiste marque son territoire au moyen de caractères distinctifs.